Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 septembre 2012 2 18 /09 /septembre /2012 22:22

La pression à l' endroit de la Suisse en matière d' évasion fiscale ne date pas d' hier. L' Allemagne est les USA notamment ont cependant mis les bouchées doubles au fil des derniers mois. UBS, première banque suisse, s' attend à de " copieux " retraits au cours des prochains mois. Tout ceci devrait coûter au moins 10 milliards de francs suisses à cette dernière, et peut être jusqu' à près de 30 de ces mêmes milliards. Pour l' ensemble des banques suisses l' ardoise a toutes les chances d' êtres salées avec un manque à gagner de plusieurs centaines de milliards de francs suisses. Le marché de la gestion de fortune en Suisse a donc du plomb dans l' aile. La croissance s' annonce morose au cours des prochaines années. Une chose est sûre : plus rien ne sera comme avant. Pour les " petits clients " la Suisse sera donc beaucoup moins intéressante, pour ne pas dire plus intéressante du tout. Le fameux secret bancaire suisse a fondu comme chocolat au soleil il faut bien le savoir. Les différents accords signés avec les voisins de la Suisse pour lutter contre l' évasion fiscale sont désormais effectifs et n' inciteront plus les riches clients à se ressourcer en Suisse. Direction Singapour ou Hong-Kong notamment à présent. Reste que les banques suisses ne sont pas totalement folles et qu' elles ont déjà assuré leurs arrières depuis un moment en renforçant leur présence respective hors de la Suisse. Elles misent désormais sur Singapour, Hong-Kong justement, ou bien encore la Chine, Taîwan ou même le Japon, et l' Europe bien entendu. Au final, rien ne changera vraiment. Juste une question de destination différente, mais avec presque le même numéro de compte à l' arrivée. Un obstacle peut en effet toujours être détourné...

geneve-ain-haute-savoie-budget.jpg

 

www.zone-trading.com

Partager cet article

Repost 0
Published by zone-trading - dans ECONOMIE
commenter cet article

commentaires