Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 septembre 2009 5 25 /09 /septembre /2009 06:55
La séance d' hier a été particulièrement éprouvante pour les nerfs des opérateurs et autres intervenants des marchés boursiers. C' est même un véritable cas d' école. Mais revenons un peu en arrière pour tenter de mieux comprendre les choses. Dans le premier graphique du CAC 40 ci-dessous, en données " daily ", on peut voir l' évolution des choses durant ces derniers jours. En premier lieu, en date du 17 septembre, il y a un " superbe pendu ". Ce type de bougie est souvent annonciatrice d' un renversement de situation. Que traduit t-elle ? Le marché ouvre au plus haut, puis descend, avant de remonter en terminant un peu au dessous du niveau d' ouverture. En clair, cela signifie que le marché teste la motivation des acheteurs en ouvrant donc à la baisse. Ces derniers ne se laissent pas faire et se reprennent donc par la suite mais sans parvenir à reprendre le dessus. La méfiance était donc de mise dès ce 17 septembre. Le CAC était alors en effet parvenu à un sommet. Mais une situation ne se retourne pas comme cela, à fortiori après le rally que nous avons connu cet été, et par conséquent une bataille rude entre vendeurs et acheteurs est intervenue. Cette " bataille " a duré plusieurs jours comme vous pouvez également le constater par le biais du même graphique " daily ". Le 18 septembre, ce sont par exemple les acheteurs qui prennent la main à l' ouverture en faisant donc monter les choses avant que les " shorteurs " n' interviennent en faisant donc reculer ces mêmes acheteurs comme le montre bien la tige de la bougie en question. Le 19 septembre, c' est à présent au tour des " shorteurs " d' attaquer le marché dès le matin. Mais les acheteurs parviennent à reprendre le dessus comme le montre encore une fois la bougie formée ce jour là. Les 22 et  23 septembre, la bataille entre acheteurs et vendeurs est toujours aussi rude comme vous pouvez le voir. Personne ne parvient vraiment à prendre le dessus.

Enfin, jeudi 24 septembre, les choses vont vraiment se compliquer. La journée d' hier aura piégé de nombreux opérateurs, et même parmi les plus avertis. Que s' est-il passé ? Pour mieux comprendre, regardons tout d' abord le graphique numéro 2 " intraday " de l' indice de référence. N' oublions pas au passage que de par la bougie du 17 septembre, nous sommes bien, à priori tout du moins, dans une logique de correction.

A l' ouverture hier, la logique était donc celle évoquée hier par le biais de l' article suivant : Le CAC corrige . Il s' agissait donc bien d' être dans une logique de descente. Dans la première ellipse, le scénario est en ligne. Dès l' ouverture, la marché " dégueule " en effet. Puis, dans l' ellipse numéro 2, le marché se stabilise. Normal. Certains rachètent en effet leurs positions respectives de vente à découvert. Il s' agit donc d' un simple rebond technique " intraday " comme il en intervient souvent, et non de nature à remettre en question la logique baissière, sauf que...

Sauf que comme vous pouvez l' observer dans l' ellipse numéro 3, les acheteurs sont bien plus nombreux que prévus. Il y a d' autre part de nouveaux acheteurs qui arrivent en se disant que la baisse est finie et que le marché repart donc de l' avant, mais aussi les " shorteurs " qui deviennent acheteurs bien malgré eux en constatant très probablement avec surprise que le scénario de fond, à savoir donc celui de la correction plus ou moins appuyée, n' est plus valide à cet instant là. Nous sommes alors aux environs de 14 heures, soit avant la statistique américaine de l' emploi qui va donc s' avérer meilleure que prévu en accélérant donc le mouvement haussier " intraday ".

A 14 h 45/50, nous avons cependant un beau signal de la fin de la " surprise party ", c' est le cas le dire. Dans cette ellipse 4, on peut en effet voir une configuration bougiste pouvant inciter à " shorter ", mais dans la logique de reprise " intraday " dans laquelle nous étions alors il faut bien avouer qu' elle passera à la trappe pour un bon nombre d' opérateurs. Après tout, il ne s' agissait probablement que d' un petit retour en arrière pour continuer de grimper par la suite.

GRAVE ERREUR en fait. Il s' agissait bien de la fin de la reprise " intraday " et la logique de fond, baissière donc, allait donc rapidement reprendre ses droits, et de manière assez violente. Dans l' ellipse 5, c' est en effet la grosse partie de luge qui devient effective. La statistique du logement, ressortant pas vraiment bonne, finira de trouver le prétexte pour " tuer " définitivement le market.

EPILOGUE

Nous étions, comme nous l' avons vu plus haut dans l' analyse " daily " dans une logique baissière née le 17 septembre dernier. Les " grosses mains " le savaient, et ont donc tendu un énorme piège à un tout un tas de pigeons. La reprise intervenue entre 11 et 15 heures hier, était donc totalement artificielle et organisée. C' était un piège. Il s' agissait de faire croire aux acheteurs que nous allions enfin passer après 5 séances de bataille féroce entre acheteurs et vendeurs. Il n' en fût rien. Le " pendu " du 17 septembre disait vrai. Le marché n' a simplement pas " couper la corde d' un coup sec ".

Si vous souhaitez de plus amples précisions, n' hésitez pas. La situation à laquelle nous avons assisté est très intéressante, mais pas forcément très facile à comprendre.















































www.zone-trading.com
Repost 0
Published by zone-trading - dans CAC 40
commenter cet article
24 septembre 2009 4 24 /09 /septembre /2009 11:21
Repost 0
Published by zone-trading - dans CAC 40
commenter cet article
24 septembre 2009 4 24 /09 /septembre /2009 11:03
Dans la première ellipse on peut voir le point d' entrée. La configuration bougiste, couplée au retournement de l' indicateur ZIG est en effet favorable, d' autant plus qu' elle intervient au niveau d' un support pertinent. Par la suite le croisement des mm 12 et 102 " intradays " permet de confirmer le retournement. Ce matin, léger décrochage mais le titre repart en direction de la hausse comme envisagé.























www.zone-trading.com
Repost 0
Published by zone-trading - dans VALEURS DIVERSES
commenter cet article
24 septembre 2009 4 24 /09 /septembre /2009 09:10
Il aura fallu un certain temps, mais cette fois c' est la " bonne ". Le CAC est en effet désormais dans la descente comme vous pouvez le voir sur le graphique ci-dessous. La consolidation, ou correction c' est selon, a de fortes chances d' aller au moins jusqu' à 3700 pts. Après soit cela va " ramasser " un " max ", soit on aura droit à une partie de luge avant la saison d' hiver. Le marché de fond restant quand même haussier, il faut quand même se préparer à " ramasser " à tout moment.

LIRE AUSSI : CAC : direction 3700 pts ?















































www.zone-trading.com


Repost 0
Published by zone-trading - dans CAC 40
commenter cet article
24 septembre 2009 4 24 /09 /septembre /2009 08:26
Malgré le rebond économique enregistré aux Etats-unis, la FED américaine reste prudente en ne baissant pas la garde. Comme prévu, le taux directeur a été maintenu en l' état. La FED juge que l' activité se redresse doucement mais sûrement après la grave crise que le monde a connu. La récession économique américaine, née en décembre 2007, est donc désormais derrière. Le " barbu " affirme que la " machine " repart peu à peu et qu' il faudra du temps avant que l' on puisse parler de croissance écnomique véritablement effective. Pour " pousser " tout cela davantage, la FED précise également que le taux de l' argent restera dans la fourchette actuelle pendant un bon moment. Bref, tout va donc de mieux en mieux, même si la prudence reste évidemment de mise. Reste à savoir si c' est véritablement une sortie de crise comme certains le pensent, ou si au contraire ce n' est finalement qu' un gros rebond technique économique. Alors, reprise en " V " ou en " W " ? BIen malin celui qui peut le dire à l' heure actuelle.


























www.zone-trading.com
Repost 0
Published by zone-trading - dans ECONOMIE
commenter cet article
23 septembre 2009 3 23 /09 /septembre /2009 12:53

Eric Woerth, fou furieux de l' équipe SARKOZY, frappe à nouveau. Les caisses étant désespérément vides, il faut bien trouver des solutions radicales. Dernière trouvaille en date de cette équipe de guignols à temps complet : imposer les indemnités pour les accidents de travail de courte durée.

Aux yeux du ministre du budget, " c' est une mesure de justice qui permet de mettre en avant le travail ". En clair, les accidents de travail de courte durée ne seraient donc pas justifiés,en étant simplement le fait d' une bande de tire-au-flanc qu' il convient de remettre dans le droit chemin.

Cette nouvelle taxe déguisée permettrait à la sécurité sociale de faire une économie de l' ordre de 150 millions d' euros, c' est à dire totalement ridicule. A rapprocher des seuls intérêts de la dette de la France qui représente la bagatelle de 50 milliards d' euros, on ne peut que constater que le pauvre SARKOZY marche sur la tête une fois encore.

Mais au delà de cette mascarade dont SARKOZY a le secret, il s' agit bien évidemment de tester la " populasse ". Si une fois encore, elle ne réagit pas, cela permettra d' ouvrir encore d' autres portes en matière de taxation notamment. A se demander si le très contestable Ahmadinejad n' a pas raison quand il affirme haut et fort que la France mérite mieux que ses dirigeants. On peut en tout cas se poser la question...

LIRE EGALEMENT : Evasion fiscale : E.Woerth ne convainc pas son monde















www.zone-trading.com

Repost 0
Published by zone-trading - dans ECONOMIE
commenter cet article
23 septembre 2009 3 23 /09 /septembre /2009 09:53

Baudoin Prot, " boss " de BNP Paribas, souhaite s' affranchir au plus vite de la tutelle de...SARKOZY.Baudoin, ainsi que les actionnaires du groupe commenceraient en effet en avoir marre de rendre des comptes à l' Etat. SARKOZY ayant en effet la sale manie de se mêler de ce qui ne le regarde pas. BNP Paribas compte donc rembourser au plus vite les 5.1 milliards d' euros reçus de l' Etat. Vraisemblablement avant mi-2010. Argent prêté, rappelons le, pour servir les intérêts de l' Etat. Il s' agissait en effet d' éviter l' image catastrophique du " prolo " en panique faisant la queue en pleine rue pour récupérer ses trois sous.


De l' autre côté de l' atlantique, plusieurs banques ont déjà remboursé ce qu' elles devaient aux autorités, à l' image de GOLDMAN SACHS ou JP MORGAN par exemple, mais dans la France COMMUNISTE, il n' est pas évident que l' Etat français donne son accord. Le petit caniche préféré de SARKOZY, à savoir Christine LAGARDE, s' est en effet déjà montré réticent à l' idée d' accepter un remboursement prématuré. Auquel cas, l' Etat français ne pourrait en effet plus faire autant pression qu' il le souhaite à l' endroit du groupe bancaire français, et pour SARKOZY qui continue de vouloir tout gérer, c' est évidemment inaceptable. Et dire que certains osaient dire que SARKOZY était un LIBERAL pur et dur. Même en Chine, on a désormais compris que le CAPITALISME restait la meilleure solution.
 



























www.zone-trading.com

Repost 0
Published by zone-trading - dans ECONOMIE
commenter cet article
23 septembre 2009 3 23 /09 /septembre /2009 09:39

Le marché continue d' hésiter. Il est prêt à monter mais sans exclure la possibilité de consolider quelquepeu. La visibilité manque donc, même si ceux qui se sont positionnés en bas n' ont en fait pas trop de soucis à se faire. Il suffit en effet de faire le dos rond en attendant que le marché reparte. En tout cas, le marché n' a pas vraiment " envie " de décrocher et l' a prouvé à plusieurs reprises lors des dernières séances. Reste à présent à attendre les propos de la FED américaine concernant l' état réel de l' économie yankee.
























www.zone-trading.com
Repost 0
Published by zone-trading - dans CAC 40
commenter cet article
22 septembre 2009 2 22 /09 /septembre /2009 15:06
La configuration bougiste du CAC 40 est de nouveau défavorable en ce milieu d' après midi. Comme vous pouvez en effet le voir, nous avons au moins trois bougies qui traduisent l' essouflement de l' indice de référence. Jeudi, vendredi et ce jour. Hier, le marché était parvenu à se ressaisir mais la configuration du moment invalide donc ce phénomène. A l' approche du G20, le marché va donc soit stagner soit décrocher. Ceci étant, les 4000 pts restent toujours d' actualité à terme.























www.zone-trading.com
Repost 0
Published by zone-trading - dans CAC 40
commenter cet article
21 septembre 2009 1 21 /09 /septembre /2009 18:00
Le marché continue donc d' en " vouloir ". Observons donc le graphique du CAC en données " mensuelles ". Le niveau des 4080 pts est un niveau très intéressant. il correspond d' une part au support de septembre 2001, qui devient donc résistance à la montée, ainsi qu' au niveau de la moyenne mobile à 24 mois. Il n' est donc pas impossible que le marché aille tester ce niveau à terme, permettant ainsi au CAC de vraiment sortir de sa longue tendance baissière.























www.zone-trading.com
Repost 0
Published by zone-trading - dans CAC 40
commenter cet article