Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juillet 2008 1 07 /07 /juillet /2008 12:38

Tournez vous, et regardez autour de vous. Vous voyez tous ces objets qui vous entourent ? Ils ont tous été fabriqués avec...du pétrole. On a toujours pas trouver mieux, et il ne faut pas rêver, ce n' est pas encore demain que le pétrole va mourrir, ni après-demain. Du pétrole, il y en a. Il faut simplement aller le chercher là où il se trouve. Tous les projets coûteux sortent  à nouveau des placards. Avec un pétrole à 150 dollars tout en effet possible !. A 80 dollars le baril ce n' était évidemment pas possible. Les plus gros producteurs mondiaux ont donc tout intérêt à ce que le cours du pétrole se maintienne à un niveau élevé. Très élevé. Plus l' or noir atteindra des sommets, plus la marge de manoeuvre sera confortable pour développer les nombreux projets encore impossible à réaliser il y a quelques mois. Comme toujours, et ce dans tous les domaines, ce n' est qu' une question de coût. Reste à présent, comme l' a encore souligné il y a peu le roi d' Arabie saoudite, aux pays consommateurs de s' adapter. Seulement voilà, à l' heure où les caisses sont vides, les pays qui taxent à outrance les produits pétroliers, ne peuvent évidemment pas se permettre d' adopter une politique fiscale favorable aux utlisateurs. De plus, cela irait évidemment à l' encontre de la politique menée par la France, à l' endroit de la protection de l' environnement. Politique qui arrange cependant bien les affaires de l' Etat, en servant " d' alibi " pour ne faire aucune geste en faveur du " bon peuple " qui n' est pas prêt de s' arrêter de ramer...

A lire également :
Une CITROËN BX pollue plus qu' une PORSCHE 997, 4 fois plus puissante
Pétrole : un américain en consomme...15 fois plus qu' un chinois...
Pétrole : la bulle éclatera peu après la fin des JO de Pékin
Pétrole : la fiscalité freine la production

 

 

 

 

 

 

 

 

www.zone-trading.com

 

Partager cet article

Repost 0
Published by ZONE-TRADING - dans PETROLE
commenter cet article

commentaires