Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 juillet 2013 3 24 /07 /juillet /2013 09:01

Ce n' est un secret pour personne, SOITEC n' est pas à la fête depuis un bon moment. Le titre est effet toujours dans la " descente ". Reste a déterminer un point bas afin de profiter d' un éventuel rebond, ou mieux, un retournement plus significatif. On remarquera que le titre a été " travaillé " de manière assez significative hier. C' est assez intéressant dans la mesure où nous sommes actuellement dans une zone de supports plutôt pertinente. Dossier à suivre de près donc...

SOITEC.png

www.zone-trading.com

Repost 0
Published by TRADER - dans SOITEC
commenter cet article
3 décembre 2012 1 03 /12 /décembre /2012 23:29

Les ventes automobiles françaises vont mal, très mal même. Pendant ce temps, aux USA, tout va pour le mieux. Les ventes automobiles ont en effet le vent en poupe de l' autre côté de l' atlantique. Au total, ce sont en effet plus de 15 millions de véhicules qui ont été vendus en données annualisées aux USA, soit le chiffre le plus élevé depuis février 2008. En données mensuelles, le mois de novembre s' offre un joli bon de + 15 % pendant qu' en France on rétrograde de 19 %... Décembre s' annonce tout aussi bon. Tous les voyants sont donc au vert, surtout que l' ouragan Sandy est quand même passé par là... Enfin, petit détail croustillant : le fameux pick-up FORD F-150 a vu ses ventes bondir de pas moins de... 17 %, ce qui en dit long... 

FORD.jpg

www.zone-trading.com 

Repost 0
Published by zone-trading - dans ECONOMIE
commenter cet article
3 décembre 2012 1 03 /12 /décembre /2012 23:16

FACEBOOK revient de loin. Après la mascarade de son introduction à plus de 42 dollars il n' y a pas si longtemps, le titre était allé racler le fond de la cave avec un cours à prés de 17 dollars début septembre dernier, à savoir moins de quatre mois après la date de son introduction. Un beau " rateau " donc, pour ne pas dire autre chose. Depuis cela va un peu mieux, même si les 42 dollars sont encore loin. La valeur est cependant parvenue à combler le " bon vieux " gap ouvert le 27 juillet dernier où elle avait perdu près de 12 % en une seule séance pour se retrouver à 23.70 dollars à la clôture. Le pire n' avait cependant pas encore été atteint comme on peut le voir sur le graphique suivant. Du mieux donc, même si tout n' est pas gagné pour autant. Ce n' est encore en effet pas demain qu' on risque de revoir les 42 dollars de près. A suivre de près, ne serait-ce que pour le côté cas d' école...

FACEBOOK.png

www.zone-trading.com 

Repost 0
Published by zone-trading - dans VALEURS USA
commenter cet article
3 décembre 2012 1 03 /12 /décembre /2012 23:09

A l' heure où les chiffres assez catastrophiques concernant les ventes d' automobiles pour le mois de novembre viennent de tomber, on ne peut que constater la fragilité du titre PEUGEOT. Ce dernier reste en effet " à la ramasse " quoiqu' on dise, quoiqu' on fasse. La valeur n' en a manifestement pas fini de dégringoler comme on peut encore le voir sur le graphique ci-dessous. Ce n' est donc toujours pas le moment de se replacer dessus. A surveiller de près tout de même. Le point bas absolu arrivera tôt ou tard, ou alors à défaut, ce serait la fin de PSA. 

PEUGEOT.png

www.zone-trading.com 

Repost 0
Published by zone-trading - dans VALEURS DIVERSES
commenter cet article
3 décembre 2012 1 03 /12 /décembre /2012 22:57

Les pauvres bougres qui s' étaient laissés tenter par du EDF il y à quelques années sur les conseils de leur banquier respectif n' ont aujourd' hui plus que les yeux pour pleurer. Le titre n' en finit pas de descendre encore et encore. En 2007, tout allait pourtant pour le mieux. La valeur accrochait en effet aisément les 75 euros, loin de son cours d' introduction de la fin 2005. Mais comme toujours en Bourse les arbres ne montent pas jusqu' au ciel. Nous voici donc à des niveaux assez pitoyables il faut bien le dire. Avec à peine plus de 14 euros à l' heure actuelle, autant dire que ce n' est pas la joie. Au niveau actuel, on peut cependant être tenté. Graphiquement on peut en effet observer une bougie assez puissante en date du 29 novembre dernier. Les volumes du jour en question prouve d' ailleurs que le titre a été particulièrement " travaillé " tout au long de la séance, avec au final une victoire des acheteurs sur les vendeurs. Il peut donc être intéressant de se placer actuellement en plaçant cependant un stop de sécurité au niveau du 13.90, soit le niveau d' ouverture de la séance évoquée un peu plus haut. Bien entendu, il ne faut cependant pas trop rêver. La remontée risque d' être longue. A suivre de près en tout cas...

EDF.png

www.zone-trading.com 

Repost 0
Published by zone-trading - dans EDF
commenter cet article
3 décembre 2012 1 03 /12 /décembre /2012 22:38

Tout à une fin. APPLE a signé un plus haut historique en date du 19 septembre dernier. En regardant le " daily " de cette période on remarque même une très belle figure qui annonçait la fin probable des " haricots ". Certains pensent donc, à fort juste titre, que le point haut absolu de la valeur a donc été atteint le 19 septembre dernier. Franchement, ce n' est pas improbable. En tout cas, une chose est sûre, c' est que la pente sera très difficile à remonter. Le retracement qui a suivi le probable point haut historique est en effet " copieux " à plus d' un titre. Si l' on regarde de près le graphique ci-dessous on peut en effet s' apercevoir que la valeur a perdu près de 200 dollars en à peine un mois. Le 16 novembre dernier, le titre est cependant parvenu à trouver un support efficace qui lui a permis de limiter les dégâts et de reprendre par la suite. Nous sommes actuellement dans cette phase de rebond sur support même si cette dernière commence à faiblir depuis quelques séances. A présent il est donc fort probable que la dérive se poursuive pendant plusieurs semaines, voir plusieurs mois dans une zone située entre le support situé à 530 dollars et la résistance située à un peu plus de 100 pts plus haut. Pour l' heure, on voit en effet mal comment le titre pourrait de nouveau atteindre la barre des 700 dollars. L' écart entre APPLE et ses concurrents se réduit en effet de jour en jour. A suivre...

APPLE-INC-png

www.zone-trading.com 

Repost 0
Published by zone-trading - dans VALEURS USA
commenter cet article
3 décembre 2012 1 03 /12 /décembre /2012 22:25

Le plus haut annuel a été atteint en séance. L' indice de référence a en effet atteint les 3600 pts lors de la séance du jour, pour terminer à 3566 à la cloche, c' est à dire quasiment au niveau des 3594 pts que représente la résistance pertinente du moment. Pour rappel on revient quand même d' assez loin. En juin dernier, nous étions en effet quasiment au niveau des 2900 pts. Ce sont donc près de 700 pts qui ont été regagnés en quelques mois. Dans l' absolu, à quelques semaines de la fin de l' année, le CAC ne s' en sort donc pas si mal. A suivre...

CAC-40-INDEX-copie-2.png

www.zone-trading.com 

Repost 0
Published by zone-trading - dans CAC 40
commenter cet article
18 septembre 2012 2 18 /09 /septembre /2012 22:22

La pression à l' endroit de la Suisse en matière d' évasion fiscale ne date pas d' hier. L' Allemagne est les USA notamment ont cependant mis les bouchées doubles au fil des derniers mois. UBS, première banque suisse, s' attend à de " copieux " retraits au cours des prochains mois. Tout ceci devrait coûter au moins 10 milliards de francs suisses à cette dernière, et peut être jusqu' à près de 30 de ces mêmes milliards. Pour l' ensemble des banques suisses l' ardoise a toutes les chances d' êtres salées avec un manque à gagner de plusieurs centaines de milliards de francs suisses. Le marché de la gestion de fortune en Suisse a donc du plomb dans l' aile. La croissance s' annonce morose au cours des prochaines années. Une chose est sûre : plus rien ne sera comme avant. Pour les " petits clients " la Suisse sera donc beaucoup moins intéressante, pour ne pas dire plus intéressante du tout. Le fameux secret bancaire suisse a fondu comme chocolat au soleil il faut bien le savoir. Les différents accords signés avec les voisins de la Suisse pour lutter contre l' évasion fiscale sont désormais effectifs et n' inciteront plus les riches clients à se ressourcer en Suisse. Direction Singapour ou Hong-Kong notamment à présent. Reste que les banques suisses ne sont pas totalement folles et qu' elles ont déjà assuré leurs arrières depuis un moment en renforçant leur présence respective hors de la Suisse. Elles misent désormais sur Singapour, Hong-Kong justement, ou bien encore la Chine, Taîwan ou même le Japon, et l' Europe bien entendu. Au final, rien ne changera vraiment. Juste une question de destination différente, mais avec presque le même numéro de compte à l' arrivée. Un obstacle peut en effet toujours être détourné...

geneve-ain-haute-savoie-budget.jpg

 

www.zone-trading.com

Repost 0
Published by zone-trading - dans ECONOMIE
commenter cet article
18 septembre 2012 2 18 /09 /septembre /2012 21:47

La nouvelle du 12 septembre dernier a fait l' effet d' une bombe. Le titre a d' ailleurs encore essuyer les plâtres le lendemain en abandonnant plus de 10 %, soit près de 16 % sur deux séances. Le géant EADS annonçait de drôles de fiançailles avec BAE Systems. Pour ceux qui auraient manqué quelques cours du soir, BAE Systems est un groupe de défense britannique. En s' unissant ensemble EADS donnerait naissance à un sacré groupe. Il deviendrait ainsi le leader en matière d' aéronautique, de défense et d' espace fort d' un chiffre d' affaires collossal de pas moins de 73 milliards de nous bons " vieux " euros. De belles fiançailles pour les dirigeants respectifs des deux groupes, même si tout ne sera pas aussi simple. L' organisation de ces dernières s' annoncent en effet délicates à plus d' un titre. La dégringolade d' EADS ces derniers jours en est d' ailleurs la " meilleure " illustration. Les actionnaires font en effet plutôt la " gueule " à l' heure actuelle. Le mariage des deux groupes n' est en effet pas sans conséquences, et promet, d' ores et déjà, pas mal de chamboulements au sein de la gouvernances d' EADS, sans compter qu' il serait également déstabilisant pour l' équilibre même du secteur. Il va falloir dans un premier temps convaincre tout le monde : les actionnaires bien évidemment, mais aussi les Etats français, allemand, mais aussi britannique et même les USA. Autant dire que les noces ne vont probablement, dans un premier temps tout du moins, pas être aussi joyeuses que l' on pourrait le penser.

 

Sur le papier pourtant, tout est beau. Selon le plan prévu, EADS détiendrait 60 % de la nouvelle entité. Cela constituerait donc un sacré avantage pour EADS qui dépasserait ainsi BOEING, le numéro un mondial actuel, en faisant décoller son chiffre d' affaires de manière flagrante. Pour la petite histoire il faut savoir que BAE est un des principaux fournisseurs du... Pentagone, ce qui ne gâche donc rien au passage. Reste que tout n' est pas aussi simple, justement. BAE se bat depuis des années pour parvenir à décrocher les marchés de Pentagone. Pas sûr que cela aussi simple avec la venue d' EADS. Ce pourrait même être tout le contraire. Quant aux autres acteurs du marché, tels DASSAULT et THALES, il y a fort à parier qu' ils pourraient en sortir fragilisés.

 

Bref, tout est loin d' être clair et on comprend donc mieux pourquoi le titre a tant décroché lors des dernières séances. Les actionnaires sont plutôt inquiets, et, pour l' heure, on peut aisément les comprendre...

EADS.png

 

www.zone-trading.com

Repost 0
Published by zone-trading - dans ECONOMIE
commenter cet article
18 septembre 2012 2 18 /09 /septembre /2012 21:33

La résistance pertinente du moment se situe toujours au même niveau, à savoir les 3594 pts du 16 mars dernier. Nous y sommes presque comme vous avez pû le constater ces derniers jours. Pour l' heure, cependant, la résistance en question n' a pas encore été cassée. L' indice est même en repli depuis deux séances. Rien de grave cependant. On reste en effet toujours dans une logique assez positive avec pour but final d' aller justement casser le niveau des 3600 pts. Le marché semble y croire et il n' y a donc, à priori tout du moins; aucune raison que nous n' y parvenions pas d' ici quelque temps. Mais la Bourse n' est pas en fleuve tranquille et il est donc parfois nécessaire de revenir sur ses pas pour mieux repartir par la suite. A suivre...

CAC-40-INDEX-copie-3.png

 

www.zone-trading.com

Repost 0
Published by zone-trading - dans CAC 40
commenter cet article